Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Clef secrete Se souvenir de moi
  • Page :
  • 1
  • 2

SUJET : Placement des musiciens dans une église

Placement des musiciens dans une église il y a 3 ans 8 mois #2737

  • mathieujm
  • Portrait de mathieujm
  • Hors Ligne
  • Pragmatic Expert
  • Messages : 174
  • Remerciements reçus 12
Oui, je préfère nettement la V2,

La comparaison avec le CD de psaltérion est intéressante. Je parie que le gars qui a enregistré ce CD fait essentiellement du studio et des "musiques actuelles". 2 conceptions s'opposent :
- Toi tu as capté une performance sonore que tu as transcrite en en corrigeant les défauts (trop d'acoustique, image stereo trop large)
- Lui a capté en proximité le son des instruments et a créé artificiellement l'image sonore à coup de reverb artificielle. A tel point qu'il semble avoir capté chaque instrument avec 1 seul micro.

Il est certain qu'avec cette dernière technique on peut rendre le psaltérion ENORME, mais bon, ce n'est plus du psaltérion. Mais il est aussi vrai qu'on écoute rarement du psaltérion (à son vrai volume sonore) dans une voiture ou pendant qu'une douche coule :)

Maintenant pour l'avenir mon conseil qui te permettra sans doute de contenter tout le monde :
- 1 couple principal permettant de bâtir une belle image stéréo, un bon équilibre d'ensemble, et si possible une bonne présence (Donc travailler la disposition des musiciens, la position du couple -ne pas oublier les abaques ;) -)
_ 1 appoint sur chaque instrument/voix en semi proximité pour rajouter si nécessaire la présence manquante et éventuellement corriger de légers déséquilibres au mixage.

J'ai fait ça (à peu prêt) sur une messe en si et le résultat est sympa.

Enfin les musiciens en général ne supportent pas les essais, balances et autres contraintes techniques, surtout s'ils sentent des hésitations. On est des techniciens, on doit savoir où mettre les micros. Point.
La seule façon de sortir de ce rôle ingrat, c'est effectivement d'être au point techniquement, mais aussi de sortir du strict rôle de technicien pour aller vers le rôle de conseiller artistique. Et donc d'avoir quelque chose à dire musicalement aux musiciens.
Ma petite expérience me montre qu'il faut qu'il y ait cohérence entre le niveau des musiciens et le niveau technique et musical du preneur de son. Sinon ça explose vite. L'aspect niveau du matériel utilisé n'arrive que loin derrière.
Dernière édition: il y a 3 ans 8 mois par mathieujm.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Placement des musiciens dans une église il y a 3 ans 8 mois #2738

  • kingsdavid
  • Portrait de kingsdavid
  • Hors Ligne
  • Pragmatic Gold
  • Messages : 260
  • Remerciements reçus 7
Merci pour cette longue réponse.

Donc, ton conseil c'est exactement ce que j'ai fait. Couple principal et appoint sur chaque instru.

Je reste quand même bluffé par le son du psaltérion dans le CD. Le psaltérion est le même que celui que j'ai enregistré et le mien sonne métallique. Il sonnait métallique même en écoute directe, dans l'église. Le musicien m'a dit que c'est pourtant le même qu'il a utilisé.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Placement des musiciens dans une église il y a 3 ans 8 mois #2739

  • mathieujm
  • Portrait de mathieujm
  • Hors Ligne
  • Pragmatic Expert
  • Messages : 174
  • Remerciements reçus 12
C'est ce que je t'ai dit : dans le CD ils ont fabriqué le son. Ce n'est pas habituellement la vision des preneurs de son de classique.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Placement des musiciens dans une église il y a 3 ans 8 mois #2740

  • kingsdavid
  • Portrait de kingsdavid
  • Hors Ligne
  • Pragmatic Gold
  • Messages : 260
  • Remerciements reçus 7
Oui mais comment on t-il réussi à donner ce son au psaltérion ? Eq ? Micro très coloré ?

Je voudrais revenir sur les abaques pour l'écartement des micros. Comment as-tu calculé qu'il aurait fallu 23 cm comme écartement ?
Dernière édition: il y a 3 ans 8 mois par kingsdavid.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Placement des musiciens dans une église il y a 3 ans 8 mois #2741

  • mathieujm
  • Portrait de mathieujm
  • Hors Ligne
  • Pragmatic Expert
  • Messages : 174
  • Remerciements reçus 12
Pour le son du psaltérion, tout ce que tu cites a pu être utilisé, de même qu'un poil de compression mulibandes.

Pour les abaques j'utilise l'appli Stéréo mic tools sur IOS. Très pratique.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Placement des musiciens dans une église il y a 3 ans 8 mois #2742

  • kingsdavid
  • Portrait de kingsdavid
  • Hors Ligne
  • Pragmatic Gold
  • Messages : 260
  • Remerciements reçus 7
mathieujm écrit:
Avec une distance de 30 cm entre tes omnis tu obtiens un angle de prise de +- 41°. Donc à partir de 40° tout est complètement latéralisé.
Tu as dit que les micros étaient à 2 m devant les musiciens, les chanteuses sont espacées de 2m, donc elles sont vues depuis le couple à + et - 45°. Donc normal qu'elles soient complètement latéralisées.
à 23cm, tu as un angle de prise de +- 60°. C'aurait été plus adapté.

En utilisant l'abaque de sengpielaudio.com, j'obtiens un SRA angle de 180° avec des omni de 30 cm et de 23cm
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Placement des musiciens dans une église il y a 3 ans 8 mois #2743

  • kingsdavid
  • Portrait de kingsdavid
  • Hors Ligne
  • Pragmatic Gold
  • Messages : 260
  • Remerciements reçus 7
J-M, pourrais-tu m'expliquer rapidement comment tu obtiens avec ton appli +/- 41° avec des omni AB à 30cm.

Avec sengpielaudio, j'obtiens 180°. C'est complètement différent. Ai-je fait une erreur d'interprétation ?

C'est vraiment dommage que ton appli ne fonctionne que sous IOS. Je n'ai pas d'iphone, juste un Samsung avec android.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
  • Page :
  • 1
  • 2
Temps de génération de la page : 0.102 secondes
Propulsé par Kunena